http://www.hurricaneentertainment.com/Home

Les vidéos et sons du moment sur le site

http://www.hurricaneentertainment.com/Home
Demande de publication sur le site : rapnostress@gmail.com
Le site répond à tout le monde par mail !

Instagram


Déçu par la photo de son avis de recherche, il envoie un selfie à la police !

Cet homme est fort, très fort. Un Américain de 45 ans, recherché par la police de Lima dans l'Ohio, a eu la bonne idée d'envoyer un selfie aux autorités. Il n'était pas satisfait par les photos utilisées sur son avis de recherche et a décidé de se faire justice lui-même.

Recherché - entre autres - pour vandalisme 

Donald "Chip" Pugh est cité dans plusieurs dossiers de vandalisme et d'incendie volontaire et est recherché par la police de Lima pour ne pas s'être présenté aux convocation du tribunal local. Seulement voilà, pour "Chip", quitte à avoir son portrait affiché dans tous les commissariats de de l'Etat de l'Ohio, autant avoir le style. 
Voilà une meilleure photo de moi, l'autre est horrible", a écrit le fugitif sur sa page Facebook en publiant une photo plus "flatteuse" à l'attention des policiers.

Costume, moustache taillée et lunettes de soleil, l'Américain de 45 ans pose détendu au volant de sa voiture sur le cliché posté sur sa page Facebook. Et "Chip" ne s'est pas arrêté là : il a également accordé une interview à la radio locale dans laquelle il se vante d'être devenu un "héros" et explique cette prise de risque inattendue :
"Quand les policiers m'ont pris en photo, j'étais vraiment content, je souriais. Ils m'ont demandé pourquoi et je leur ai dit : 'Je sors de prison dans une minute, alors je suis content'", s'est-il justifié, pour expliquer son attitude étrange sur la première photo diffusée par les autorités. Désormais recherché, "Chip" n'a pas supporté de revoir ces clichés.
Ils avaient mis une photo qui me faisait ressembler à un James Brown en fuite. Je ne pouvais pas laisser faire ça" 

(Les fameuses photos que "Chip" ne veut plus voir)

"Nous le remercions de nous avoir aidé", ironise la police

Sur Facebook, la police de Lima a évidemment republié l'avis de recherche de Donald "Chip" Pugh, accompagné du selfie.

Nous remercions Pugh de nous avoir aidé, mais maintenant, nous aimerions qu’il vienne nous parler des accusations contre lui", écrit la police.
Le Lieutenant Andy Green - en charge de la "traque" de "Chip" - a désormais bon espoir de mettre la main sur le fugitif, surtout depuis que l'histoire du selfie est devenue virale sur le web :
"Il attire de plus en plus l'attention sur lui et cela faciliter notre travail. Plus les gens s'y intéresseront, plus on aura d'infos le concernant", explique-il au site YourNewsNow.
Mais pour le moment, "Chip" reste introuvable.
 
Pour toute diffusion sur le site envoyer un mail : rapnostress@gmail.com

Si l'article vous plait, partagez le !
Bon kiff sur RapNoStreSS !

Suis le site sur facebook ici
Clique sur la pub si tu soutiens vraiment le site !
-------