Les vidéos et sons du moment sur le site

http://www.hurricaneentertainment.com/Home
Demande de publication sur le site : rapnostress@gmail.com
Le site répond à tout le monde par mail !

Instagram


Le rappeur N'Dal est décédé...

Selon nos informations, la gendarmerie est à la recherche d'un corps depuis ce mercredi 9 décembre, vers 6h30, à Michery. D'après le parquet d'Auxerre, les recherches ont lieu dans le cadre de l'enquête sur la disparition du rappeur sénonais Nidal Boutahar. Deux personnes sont actuellement en garde à vue.
Les investigations en cours à Michery sont réalisées "dans le cadre de la procédure de la disparition" du rappeur sénonais Nidal Boutahar, a-t-on appris auprès du parquet d'Auxerre. "Deux personnes sont placées en garde à vue et seront présentées cet après-midi devant le juge d'instruction", indique le substitut du procureur de la République d'Auxerre, Julien Heuty. 

Le rappeur Nidal Boutahar, plus connu sous son nom d’artiste, N’dal, a disparu depuis le dimanche 6 septembre. Ce jour-là, il avait été vu aux alentours de 4 h 30, sur le parking du Céleste club, à Saint-Clément. Une information judiciaire avait été ouverte par le parquet d'Auxerre le 25 septembre dernier. "Nous avons récupéré le dossier et ouvert une information judiciaire pour des faits de séquestration, afin de donner un cadre juridique plus adapté aux investigations", avait indiqué le procureur de la République d’Auxerre, Sophie Macquart-­Moulin.

Important dispositif des gendarmes sur "deux sites de recherches"
Ce mercredi, les militaires du groupement de gendarmerie de l'Yonne et les enquêteurs de la section de recherches de Dijon interviennent sur "deux sites de recherches", à Michery, précise le commandant de la section de recherches de Dijon, le lieutenant-colonel, Dominique Lambert. Aux étangs de Sixte et plus principalement au lieu-dit Chapolin, sur les hauteurs de la commune, à hauteur des carrières. Selon nos informations, les enquêteurs recherchent un corps.

Un périmètre de sécurité a été mis en place par les services de la gendarmerie. "Entre le gel des lieux et les constatations", indique le patron de la section de recherches de Dijon, environ vingt-cinq militaires sont mobilisés sur les hauteurs de la ville, dont les enquêteurs de la section de recherches de Dijon, et des militaires de groupement de gendarmerie de l'Yonne, avec notamment les gendarmes de la brigade de recherches de Sens et des techniciens en identification criminelle. 

Des plongeurs ont aussi sondés les étangs de Sixte

Le commandant du groupement de gendarmerie de l'Yonne, le colonel William De Meyer, s'est rendu sur place en fin de matinée. Le patron de la compagnie de Sens, le commandant David Neto était également présent aux côtés du commandant de la section de recherches de Dijon, le lieutenant-colonel Dominique Lambert. 


Les opérations doivent se poursuivent une bonne partie de la journée. Elles s'effectuent, notamment, en milieu souterrain. Les militaires ont d'ailleurs fait appel au Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux (Grimp) des sapeurs-pompiers, "pour pouvoir accéder à un puits". La cellule d'éclairage ventilation assistance respiratoire des pompiers était également sur les lieux, ce matin. 

"Les opérations ont débuté vers 6h30, précise le lieutenant-colonel Dominique Lambert. Mais la phase opérationnelle a débuté depuis lundi."
 
 
Pour toute diffusion sur le site envoyer un mail : rapnostress@gmail.com

Si l'article vous plait, partagez le !
Bon kiff sur RapNoStreSS !

Suis le site sur facebook ici
Clique sur la pub si tu soutiens vraiment le site !
-------