Les vidéos et sons du moment sur le site

Demande de publication sur le site : rapnostress@gmail.com
Le site répond à tout le monde par mail !

Instagram


Rohff vs Booba - Qui est l'exemple ? (INFO)

 booba clash rohff
 
 Aujourd’hui auteur des romans "Les Anges S’habillent En Caillera", "Des Chiffres Et Des Litres", j’ai délaissé la presse musicale pour me consacrer à l’écriture de livres et scénarios mais la compétition entre Rohff et Booba m’a motivé à commenter le Rap Game pour finalement prendre parti. Devinez pour qui ?
 
 
 L’article publié le 13 septembre "Pourquoi Booba ne répondra pas à Rohff" a fait fureur sur la toile. Assez neutre, j’analysais avant tout le monde "Wesh Zoulette" et pronostiquait un silence de Booba en réponse au virulent morceau. Le rappeur de Boulogne, exilé à Miami, n’a aucun intérêt à rentrer dans cette guerre du rap et se retrouver face à son plus redoutable adversaire : Rohff. Quel était l’intérêt du rappeur de Vitry ? Entretien explicite avec l’auteur de "Wesh Zoulette" sur son morceau et son état d’esprit, détaché de ce conflit largement extrapolé sur le net.
 
 
 Mon histoire avec Rohff date de la revue 5Styles. Je gérais le magazine et n’hésitais pas à alimenter la rivalité entre les deux artistes phares du rap français. Des couvertures de 5styles dont une exceptionnelle avec l’interview du rappeur comorien derrière les barreaux de Fresnes, j’ai également publié des unes avec Booba comme le "Le Jeu de La Vérité" où je l’interrogeais sur l’identité de la poucave dans le morceau "La Lettre" (Des gars d’confiance me disent connaître la poucave/Un ancien pote avec qui on aurait rappé/Bref, on verra après). Dès la parution, j’avais d’ailleurs reçu un appel de la fameuse poucave sans lui dire que je savais… La rédaction du gratuit avait fait baver les fans de rap et ses acteurs. J’ai depuis décroché et écrit trois bouquins, reçu des prix et changé de vie. Surpris par mon article et ma position, J’ai retrouvé pendant notre échange un Rohff différent de celui qu’on décrit dans les ragots et réseaux sociaux. Je l’ai écouté, entendu plaisanter et loin d’être en crise. Je lui ai dit que Booba avait occupé le terrain en son absence. Contrairement à ses propos dans "Wesh Zoulette", il est très calme, m’écoute attentivement et reste serein. Un énorme contraste entre celui qualifié d’excédé, acharné via les réseaux sociaux et celui qui me parle. D’après lui, je souligne surtout le négatif dans le contenu de son remix "Wesh Zoulette" alors que le morceau reste dans le cadre du rap, un exercice dans les règles de l’art avec du flow, des métaphores. "Ceux qui ont levé ta mère m’ont passé le salem au bigo" se place dans un contexte en réponse au "nique ta mère" dans le morceau "Wesh Morray" où Booba vise Rohff : "J’ai baisé le rap dans une Merco, je l’ai Benzé". Le vitriot ne veut pas être réduit au rôle du méchant et en golri. J’acquiesce ses chambrettes, lui réponds que sa force réside dans sa rage comme dans "Le Code De L’horreur" et ses précédents albums que dans certains choix dans "La Cuenta". Il accepte mon point de vue et m’explique que derrière le morceau, Rohff veut mettre Booba à découvert, face à ses propos pour montrer qu’il n’a pas la mentale de la rue. "Il parle de rue, fait des morceaux comme Gangster que moi-même je n’aurais pas les couilles de faire. Ah ouais, il ose se prétendre gangster pendant tout un morceau et fait dans la surenchère" déclare Rohff, sur un ton ironique.
 
LE DÉBUT DU FROID
 
 
 S’il a fait ce titre contre le rappeur des Hauts de Seine c’est à cause d’un ras le bol. L’auteur de l’opus "Lunatic" n’a pas hésité à s’en prendre aux artistes plus faibles comme Sully Sefil, Willy Denzey ou Diam’s. Il me remémore sa virulence lors de son concert "Ouest-Side" au Zénith avec l’apparition sur scène du portrait de Sinik, suivie d’insultes. En effet Booba n’avait pas hésité à terminer Sinik. Il criait au M.I.C "Regardez le bien lui, cette petite salope" avec une projection d’une photo de Sinik sur scène. Rohff sait que Booba n’aura jamais le cran d’aller poser une réponse et prononce "Je n’attends que ça". Quelque part, le rappeur de Vitry-Sur-Seine sait que les propos de son adversaire sur la rue ne dépasseraient pas ses disques et clips, se limitant à la simple exhibition de son casier judiciaire. Booba a souvent précisé dans la presse qu’il ne romançait pas sa vie qu’il aimait les défis et les combats. Rohff tente de le mener à l’impasse mais Booba ne fera pas comme avec Sinik. Il ne peut pas. C’est en 2003 après le succès avec son label 45Scientific et de son premier solo "Temps Mort" qu’il va briser les quelques échanges entre lui et Rohff. A l’époque, B2O lui disait qu’il avait gratté des textes pendant que Rohff se tuait au sport. "C’est Nous La rue" était une initiative du membre de la Mafia K1 Fry pour réunir Rim-k et Booba sur un même titre. Le morceau ne sera pas sur l’album d’Housni suite à des désaccords contractuels. L’équipe du 45Scientific lui confie alors que Booba peut débloquer la situation mais qu’il ne le souhaite pas. Quelques semaines plus tard, B2O fait le morceau "Banlieue" avec Rim-k. Rohff réalise l’état d’esprit du rappeur des Haut de Seine. C’est le début de longues hostilités.
 
L’IMAGE DE BOOBA
 
 
 D’après le public, Booba est devant en termes d’image et de choix artistiques : clips, visuels alors que Rohff a délaissé le rap. "J’avais une vie à gérer car je n’avais pas que le rap et aussi des choses personnelles à régler"  réplique sereinement l’auteur de "Wesh Zoulette". Au delà de ses millions de ventes, Rohff a eu la reconnaissance de sa plume avec les éloges de Jean d’Ormesson, membre de l’académie française, sur le plateau de France 2 où l’académicien récitait un extrait de "Testament". Une consécration pour le rappeur du 9.4. Si Elie Yaffa travaille son apparence avec beaucoup de clips, cela reste donc superficiel. Il rétorque que les propos de Booba sont mal vus par la rue et qu’actuellement les choses changent. Dans les quartiers, un écœurement se développerait sur les propos de Booba : son apologie du crime, son manque de respect pour la femme. Derrière son attitude cool, Booba est mauvais dans le fond et que les rappeurs qui ont travaillé avec lui peuvent en témoigner. Les artistes cités dans "Wesh Zoulette" savent très bien que le rappeur de Boulogne prend leur nom et leur buzz pour se construire mais il les lâche une fois qu’il en a bien profité. Les intéressés le savent mais ne peuvent pas prendre parti dans le duel. S’il le souligne, c’est pour démasquer Booba et ses méthodes.
 
UNE GUERRE, SI PRES D’UN FEATURING ?
 
 
 
Récemment, on a évoqué au  rappeur de Vitry une collaboration avec son rival. Le rappeur de Vitry avait enterré la hache de guerre depuis 2008 avec "Le Code De L’horreur" et était prêt à revoir B2O pour connaitre son état d’esprit. Le rappeur du Val-de-Marne renonce et lui envoie dans le morceau "4 Étoiles" (en featuring avec Sultan) plusieurs attaques : "Le Monde sera à toi quand t’auras coupé ma tête" en référence à Scarface de Booba et "Si le monde est à moi le monde est à nous" et  "Mc J’vais te coucher, ton casier pour me torcher" en référence à "Mon Casier Parle en ma défaveur" Bakel City Gang, Booba. La période estivale 2012 s’achève et tout bascule avec l’émission sur Skyrock où Rohff balance "J’suis pas l’autre zoulette de Booba". L’extrait "Caramel" doit être posté mais c’est "Wesh Morray"  qui sera mis en ligne en réponse aux propos du comorien. Rohff rentre aussitôt en studio pour répliquer. Il a, pendant des années, retenu les coups bas de son long rival pour le clasher dans les règles du hip hop. La réponse, sévère, fait sensation auprès du public et dans les médias. Plus d’un million de vues sur Youtube.
L’échange se conclut par l’arrivée de son très attendu, septième album. Il a enregistré soixante morceaux pour sélectionner les meilleurs. Ces deux dernières années ont endurci et enrichi le rappeur qui reste serein. Pendant que Booba se la coule douce à Miami, son opposant s’entraine et n’attend qu’une chose montrer que tout le monde se trompe. Verdict ? A la sortie de son opus. Une chose est sûre : Rohff revient avec le seum, celui qui a fait de lui le numéro UN. Même sans réponse de Booba, il va continuer à travailler et le choc semble inévitable entre les albums des deux têtes d’affiches. Qui est l’exemple ? Rohff conclut qu’on se reverra avec PDRG, un opus qu’il travaille avec la rage du ghetto et quelques invités cainri car il aime le rap et son ghetto français. Rendez vous mercredi en fin de journée pour une TRÈS GROSSE exclusivité !

Article de Rachid Santaki auteur des romans : Les Anges S’habillent En Caillera (Éditions Points), Des Chiffres Et Des Litres (Éditions Moisson Rouge) et bientôt Flic Ou Caillera (éditions Le Masque)
 
Pour voir le clip, son, freestyle, vidéo : Cliques sur "Lire la suite"
Bon kiff sur RapNoStreSS !

Contact avec le site : rapnostress@gmail.com
Cliques sur la pub si tu soutiens vraiment le site !
-------